L’État retire 50 millions d’euros du budget de l’Agefiph

L’État retire 50 millions d’euros du budget de l’Agefiph
publié le 15/10/2008
L'État a décidé de ponctionner l'Agefiph de 50 millions d'euros. Cette somme représente 10 % du budget prévisionnel 2008-2010 de l'organisme chargé de la collecte de fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées.

Selon le ministère de l'Économie, ces « surplus inutilisés » serviront à d'autres actions en faveur de l'insertion des travailleurs en situation de handicap : ils seront reversés au Cnasea, organisme finançant des stages pour la formation professionnelle, et permettront d'augmenter le budget 2009 pour les postes de travail adaptés. Mais Tanguy du Chéné, président de l'Agefiph, s'élève contre la décision de Bercy. Il estime que cela revient à priver 28 000 personnes en situatioon de handicap de formation, et a en conséquence adressé une lettre ouverte au gouvernement pour demander le retrait du projet.
 

Toute l'actualité du handicap est sur www.missionhandicap.com